L'entrepreneuriat, oui je le veux!

Aktualisiert: 13. Sept 2019

Un choix qui est dans les tripes et qui nous fait découvrir de nouveaux horizons.


Est-ce qu'on nait entrepreneur oui ou non? Est-ce que l'entrepreneuriat est un choix qui nous est déjà attribué avant que l'on ait consciencieusement pris la décision? Qu'est-ce qu'il faut pour devenir entrepreneur? Ce sont des questions qui ont soulevés bien des débats, des conférences et des études durant les dernières décennies.


On n'a qu'à penser à Schumpeter avec sa théorie de la destruction créative (creative destruction) en 1934, suivi de Mintzberg, Busenitz et Barney qui distinguent dans les années 80 et 90 l'entrepreneur du manager en se rapportant à la prise de décision et l'attitude face au risque et aux échecs. Tout dépendant du rôle pris, l'entrepreneur et le manager agissent de manières différentes et préconisent soit l'approche émergente ou délibérée. Dans les années 2000, Sarasvathy, tant qu'à elle, ajoute le processus d'effectuation qui décrit la manière avec laquelle les entrepreneurs se comportent dans un contexte défini. Je pourrais en énumérer plusieurs autres mais je crois qu'il est bon dans ce cas de se concentrer sur les éléments essentiels en citant un exemple concret.



Nous avons tous et toutes


cette flamme qui brille en nous


et qui veut nous propulser


vers des terrains à découvrir.



Ainsi, j'ai eu le grand plaisir de rencontrer l'équipe de Montreal for Entrepreneurship (M4E) qui était en tournée en Allemagne. À leur passage à Munich, le 17 juin dernier, nous avons passé une partie de l'après-midi ensemble pour partager nos connaissances et expériences avec l'entrepreneuriat. J'ai été touchée et surprise de constater l'énergie et la fontaine de créativité qui se dégageaient de chaque entrepreneur(e). Toutes et tous ont eu la possibilité de présenter leur projet d'entreprise sous forme de "pitch", ce qui est un bon exercice qu'on doit constamment exécuter et perfectionner dès qu'on en a l'occasion. Que ce soit dans un ascenseur, dans le vestiaire du gym ou en vacances à Tibuktu, il n'est pas rare que les meilleures rencontres se fassent quand on s'y en attend le moins. Il faut donc être en mesure de présenter concrètement son idée pour attirer l'attention sans pour autant révéler toute la "recette", si je peux m'exprimer ainsi.


Le pitch prend la forme d'un court métrage avec fin ouverte.


Pour répondre à la question si l'esprit entrepreneurial est inné ou acquis, je dirais de par expérience et observation qu'il est pour une grande partie inné. D'un côté, le "background" familial, les valeurs transmises, l'esprit de découvertes et le contexte social influencent la décision de partir sa propre entreprise. De l'autre côté, le désir d'être son propre patron et de se réaliser complètement poussent le visionnaire à passer à l'action. Cette flamme intérieure qui s'attise pendant quelques ou plusieurs années fait surface, dès qu'on a trouvé un besoin que l'on peut combler pour la société.  


C'est en collaborant avec des partenaires qu'on crée la force.


C'est ainsi que l'esprit créatif entre en jeu et la recherche de partenaires d'affaires s'ajoute à l'aventure. Le projet zéro déchet qui vise à sensibiliser les consommateurs et commerçants au gaspillage alimentaire et à promouvoir la créativité culinaire contribue à résoudre un grand problème de société actuel. L'implémentation est émergente du fait que chaque contexte alimente le résultat. Ce qu'il reste sur les tablettes de l'épicerie, détermine les actions possibles.  Cette chaine collective et créative se moule bien avec l'entreprise Ukaribu qui veille à la vente de produits artisanaux, la promotion de l'économie locale et le regroupement des artistes et créateurs locaux. Tous deux ont une multitude de façons de grandir puisqu'ils comblent un besoin réel et l'aspect social se conjugue bien avec le cycle économique. Ainsi, c'est en collaborant qu'ils créent la force pour percer de nouveaux marchés et peuvent poursuivre leur histoire...


Maintenant, c'est à votre tour! Pour quelle cause, besoin ou désir votre flamme brille? Je me réjouis de vous lire et vous incite à partager cette page.

Merci! Mélody




© 2020 by RethinkPath - Creative Culture Consulting

  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Twitter Social Icon